Prendre un rendez-vous

+352 31 29 89 Agenda en ligne

Avant votre premier rendez-vous au cabinet, nous vous demandons de remplir un formulaire dans lequel vous répondez à quelques questions sur vous-même et votre santé. De plus, apportez une liste des médicaments que vous avez consommés.

Pour accélérer le processus, nous vous invitons à remplir le formulaire médical à domicile ou à vous présenter 15 minutes avant votre rendez-vous :

Télécharger le formulaire (PDF dynamique)

Imprimez-le et remettez-le à la réception à votre arrivée, accompagné de votre liste complète de médicaments.

N’oubliez pas de vous munir de votre carte d’identité/passeport et de vos éventuelles radiographies.

Étant donné que chaque procédure a ses propres particularités, les patients doivent absolument suivre les instructions individuelles de leur dentiste.

Maladies et médicaments

Il est important de parler au dentiste de toute maladie avant la procédure. Il devrait connaître les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’intolérance aux médicaments et l’utilisation de médicaments tels que les anticoagulants (par exemple Marcumar, ASS). Si vous avez un passeport cardiaque ou d’allergie, il est préférable de le présenter au dentiste afin qu’il puisse sélectionner le médicament approprié pour la procédure. Avec un risque accru d’endocardite (inflammation du muscle cardiaque), il est parfois nécessaire de prendre un antibiotique avant le traitement. Avant l’intervention, le dentiste vous informe également si et pendant combien de temps prendre certains médicaments, par ex. les anticoagulants doivent être arrêtés et lorsqu’ils peuvent être repris.

Antidouleurs et nutrition

Avant l’extraction ou l’implantation des dents, ce qui suit s’applique dans tous les cas: aucun analgésique ne peut être pris en prévention. Parce que cela peut entraîner des complications lors de la chirurgie ou de la cicatrisation. Les boissons caféinées comme le cola et le café sont également taboues avant la procédure. Cependant, les patients ne devraient pas se passer d’un bon petit déjeuner. Des aliments facilement digestibles sont particulièrement recommandés dans ce cas.

Arrêtez le saignement

Pour arrêter le saignement, mordez sur un tampon stérile pendant environ une demi-heure et appliquer une pression sur la plaie. Relevez la tête! L’enflure et la douleur des plaies après la procédure sont normales tant qu’il n’y a pas de forte fièvre ou de difficulté à avaler. En cas de saignement sévère ou de douleur intense, même si cela ne se produit qu’après un jour ou deux, le dentiste doit absolument être contacté. Il est important de ne pas prendre d’analgésiques contenant de l’acide acétylsalicylique (p.ex. aspirine) car ils ont un effet anticoagulant.

Refroidissement

Après le traitement, la bouche affectée doit être refroidie. Il convient de noter que la meilleure façon de se refroidir est d’utiliser des enveloppes froides et humides ou un petit coussin de refroidissement, pas de glace. Dans tous les cas, les patients doivent éviter la chaleur, telle que la lumière directe du soleil, pendant les premiers jours suivant la procédure.

Ne stimule pas la circulation

Afin de ne pas augmenter davantage la pression artérielle, les patients ne doivent pas consommer d’alcool, de café, de thé noir et ne doivent pas fumer dans les 24 premières heures suivant l’intervention. L’exercice et d’autres efforts physiques majeurs sont également tabous pendant deux à trois jours. Il convient de lever la tête la nuit.

Manger et boire

Tant que l’anesthésique fonctionne toujours, vous devez vous abstenir de manger et de boire des boissons chaudes. Il est également conseillé de ne manger que des aliments mous et pas trop chauds pendant les trois premiers jours afin de ne pas nuire à la cicatrisation et de ne mettre en danger aucune suture.

Hygiène buccale et bains de bouche

Après la procédure, les bains de bouche ne peuvent être réutilisés qu’après deux jours au plus tôt. La zone de la plaie ne doit pas être nettoyée pendant les 24 premières heures.

Rendez-vous de suivi

Si la plaie a été cousue après la procédure, les points de suture sont généralement retirés après environ 1-2 semaines. Il est important de respecter ce rendez-vous, car si les fils restent dans la plaie trop longtemps, ils peuvent se développer et s’infecter.

Après une implantation, une légère douleur, un gonflement et des ecchymoses sont des conséquences typiques, selon la portée de la procédure. Les instructions suivantes aident à promouvoir un processus de guérison simple.

Les premiers jours

Évitez les efforts et les activités qui font augmenter la tension artérielle (p. ex. sports, stress, sauna). Évitez également de consommer du café, de l’alcool et du thé noir. Refroidissez la zone de fonctionnement, par ex. au moyen d’un sac de refroidissement. Évitez la pression dans la zone chirurgicale! Ne fumez pas! Sinon, les risques de développement de la douleur et de troubles de cicatrisation et même de perte d’implant sont considérablement augmentés! Prenez des analgésiques selon les instructions dentaires. Prenez les médicaments prescrits (par exemple, les antibiotiques) et les solutions d’irrigation comme indiqué. Brossez-vous les dents régulièrement, mais laissez de côté la zone de l’implant. Si vous avez des questions ou des douleurs, veuillez contacter le cabinet tôt!

Après suture

Évitez toute pression supplémentaire sur la zone chirurgicale, par ex. en raison de prothèses de transition mal adaptées, d’une mastication directe ou d’un contact constant avec la langue sur la région de l’implant. Brossez soigneusement la zone de l’implant avec une brosse à dents souple.

Après la restauration prothétique

Les implants nécessitent une hygiène buccale supérieure à la moyenne afin de pouvoir remplir leur fonction à long terme. Faites contrôler régulièrement vos dents et vos implants. Nous vous souhaitons une bonne guérison!